Elections municipales : vote par procuration

Publié le

Si vous souhaitez voter par procuration pour le second tour des municipales qui aura lieu dimanche 28 juin, vous pouvez télécharger, imprimer et remplir le formulaire sur le site service-public.fr puis l’apporter à la gendarmerie, ou le remplir sur place. Pour que la procuration soit valide, il faut donner procuration à une personne votant dans la même commune. C’est le mandant (la personne qui donne la procuration à une autre pour qu’elle vote à sa place) qui doit faire la démarche.

Les mandataires peuvent avoir deux procurations (contre une en temps normal pour les procurations établies en France) comme le prévoit le projet de loi sur le second tour des municipales.

Un décret du 18 juin 2020 concernant les dispositions spécifiques du second tour des municipales précise pour sa part que le recueil des procurations est facilité en permettant aux personnes ne pouvant pas se déplacer à cause de l’épidémie de COVID-19 de demander à leur gendarmerie de se déplacer à leur domicile pour établir la procuration (sans avoir à fournir de justificatif).

Par ailleurs, comme l’atteste aussi le nouveau formulaire sur le vote par procuration, les électeurs n’ont plus à justifier la raison de leur procuration.

Vous aviez établi une procuration en vue du second tour des élections municipales initialement prévu le 22 mars ? Les procurations établies restent valables pour le second tour reporté le 28 juin.

Ceci est valable pour :
- les procurations pour lesquelles le second tour a été explicitement mentionné dans le formulaire Cerfa ;
- les procurations qui faisaient expressément référence à la date du 22 mars.

En revanche, les procurations établies pour un an et qui expiraient avant le 28 juin ne pourront pas être utilisées le 28 juin, car elles n’ont pas été établies en vue du second tour.

Voir le site service-public.fr

 

Dans l'actu