Profession du père, prix du public

Publié le

Le public du festival cinématographique de Gardanne a donc choisi le film de Jean-Pierre Améris, Profession du père (avec Benoît Poelvoorde, Audrey Dana et Jules Lefèbvre) à l’issue de l’édition 2020 qui s’est terminée dimanche 25 octobre par la projection du nouveau film d’Emmanuel Courcol, Un triomphe (avec Kad Merad).

Profession du père, qui était présenté en avant-première, sortira le 20 janvier 2021. Il raconte l’histoire d’un homme mythomane qui s’invente une vie pour embrigader son fils de 11 ans dans un projet délirant : assassiner le Général de Gaulle. C’est l’adaptation du roman de Sorj Chalandon, grand reporter notamment pour le journal Libération.

Malgré le couvre-feu qui a nécessité en dernière minute un réaménagement de la grille horaire, en supprimant les séances en soirée, le festival a tenu le cap et enregistré 1835 entrées, soit 80% de la capacité maximale de ses deux salles, compte tenu des contraintes sanitaires. Un article de deux pages sera publié dans Energies 529 à paraître le 4 novembre.

 

Dans l'actu