Stade de Fontvenelle : le point sur la situation

Publié le

Face à toute occupation de son domaine public ou privé, la commune a décidé d’engager une action en justice pour occupation illégale.

La commune a ainsi saisi le Tribunal Administratif lorsque des gens de grand passage ont investi le stade de Fontvenelle. Elle a lancé la même démarche pour les gens qui occupent une parcelle à Jean de Bouc, avec l’aide du médiateur missionné par la Sous-Préfecture.

Les gens de grand passage installés sur le stade de Fontvenelle sont partis le 21 juillet, après avoir nettoyé le terrain comme ils s’y étaient engagés auprès du médiateur et de la Police Municipale.

L’entretien annuel de cet équipement sportif, prévu initialement en début d’été, a été reporté à la mi-août pour permettre le démarrage, sans retard en septembre, des activités prévues sur cette enceinte.

Afin d’éviter toute nouvelle intrusion, la commune a renforcé les mesures de protection déjà existantes au niveau des accès des installations sportives. Des mesures concrètes pour lutter contre les occupations illicites.