Le centre de vaccination s’agrandit

Publié le

Ça devenait nécessaire, autant pour améliorer l’accueil des habitants des 12 communes concernées que pour anticiper sur la prochaine montée en charge de la campagne : le centre de vaccination installé depuis janvier dans la salle polyvalente de la Halle Léo-Ferré a plus que doublé de surface en se prolongeant dans une partie mitoyenne de la Halle depuis mercredi 21 avril. « Nous avons ainsi beaucoup plus de place pour accueillir les patients qui ont pris rendez-vous, explique Marie-Ange Chappe, chargée de la coordination du centre pour la Ville de Gardanne. C’est plus facile pour eux de se repérer et de passer d’un endroit à l’autre. » Trois sas de vaccination sont désormais installés, dont deux utilisés actuellement, le troisième normalement dès le 3 mai. Chacun de ces sas accueille un médecin chargé de l’entretien préalable avec le patient et une infirmière qui procède à l’injection. Un espace d’attente d’une vingtaine de chaises a été aménagé, là où les patients attendent (généralement un quart d’heure) que leur soit remis le certificat de vaccination. Ce délai permet aussi de s’assurer qu’il n’y a pas d’effets secondaires immédiats, et de prodiguer des premiers soins le cas échéant.

Le docteur Jean-François Garcia, adjoint au maire délégué à la Santé et à la Prévention des risques sanitaires, est satisfait de la nouvelle configuration. « C’est bien mieux en terme de distanciation, et même si aujourd’hui il fait un peu froid, ça ira mieux en mai. Je veux souligner le gros travail fait par les agents municipaux pour tout installer, ainsi que les bénévoles de Citoyens solidaires. Aux 12 communes initiales, s’en sont ajoutées d’autres qui étaient en limite de zone et en difficulté pour faire vacciner leurs habitants, comme Cadolive. En contrepartie, on sollicite les maires pour qu’ils contribuent à renforcer notre logistique. Pour les élections régionales en juin, il est question de proposer la vaccination aux assesseurs qui tiendront les bureaux de vote. »

Profitant de quelques minutes de répit dans sa vacation de six heures, Monique Centurio, infirmière libérale volontaire, fait un point sur l’évolution des patients : « On commence à voir les enfants des premiers vaccinés, mais c’est encore essentiellement des personnes âgées. Le personnel des professions paramédicales commence à arriver également. Pour nous, ça nous change de nos tournées habituelles, on se rencontre entre infirmières. Auprès des patients, on fait beaucoup de pédagogie, de relationnel, on donne des conseils pour limiter les effets secondaires, bien s’hydrater, rester prudent. Mais on sait qu’on sera là encore pour longtemps, surtout s’il y a un rappel à faire au deuxième semestre. »

Julie Soto, présidente de la CPTS Provence Santé (Communautés professionnelles territoriales de santé) et responsable médicale du centre de vaccination, ajoute : « nous attendons le feu vert de l’ARS pour les doses. Elles sont livrées par les marins pompiers de Marseille deux fois par semaine et stockées en frigo, où elles peuvent être gardées jusqu’à cinq jours. Les plus de 75 ans sur le territoire sont en très grande majorité vaccinés maintenant, ce sera plus fluide avec des patients plus jeunes dans les semaines à venir. Mais on va continuer à vacciner tout l’été, ce qui va nécessiter de s’organiser au niveau des médecins et des infirmières, qui sont tous en profession libérale. »

Marc est venu de Bouc Bel Air pour accompagner son père, âgé de 89 ans et dont c’est la deuxième injection. « Nous sommes venus le 31 mars, et on nous a donné une date à ce moment-là. Tout est bien organisé, il n’y a pas de galère, l’accès est facile. On a pu obtenir un rendez-vous rapidement, par téléphone. » Arnaud, lui, vient de Cadolive, où la municipalité a contacté les habitants concernés par courrier, puis a réservé des créneaux. « En moins de huit jours, c’était calé, c’est pratique pour nous. J’ai eu 55 ans récemment, donc j’étais concerné depuis la mi-avril. L’accueil ici est convivial, tout se passe bien. Pour ma part, je n’avais aucune réticence à me faire vacciner. »

Le centre de vaccination de Gardanne est ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h. il se trouve à la Salle polyvalente de la Halle Léo Ferré – Avenue du 8 Mai 1945

Deux numéros sont disponibles pour prendre rendez-vous. Le 0 800 880 950 et le 04 84 83 05 95. Ces numéros sont joignables du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi matin de 8h à midi.

 

Dans l'actu

Zone bleue

Préparez-vous à sortir votre disque